Par-delà l’attente de Julia Minkowski 

Septembre 1933, la France se passionne pour le procès de Christine et Léa Papin. Ces deux sœurs, employées comme bonnes chez la famille Lancelin, ont tué avec une rare barbarie la mère et la fille pour qui elles travaillaient. Si les sœurs Papin sont restées dans les mémoires, inspirant livres et films, Germaine Brière, l’avocate chargée de leur défense est tombée dans l’oubli. Et Julia Minkowski se charge, dans ce livre, de lui rendre hommage.  

Par-delà l’attente c’est le moment entre la fin des plaidoiries et l’annonce du verdict du procès des sœurs Papin durant lequel Germaine se remémore les grandes étapes de sa vie. 

Germaine Brière, au-delà d’être l’avocate de Christine Papin, est surtout la première femme à être inscrite au barreau du Mans. Elle est aussi la première, en France, à avoir accompagné l’un de ses clients à l’échafaud, une expérience dont elle se serait sans doute passée mais qui ouvre aussi des pages très intéressantes à ce sujet.  

«  Cette affaire avait révélé aux nantis que leur pire ennemi logeait dans leur demeure. Si celui-ci se révoltait, allaient-ils tous se voir arracher les yeux sur le palier du premier étage ? Leur cuisinière allait-elle les empoisonner, leur femme de chambre les étrangler ? Une partie des Français avait applaudi le crime, y compris sa monstruosité » 

Germaine est avant tout une femme libre dont l’auteure nous dresse brillamment le portrait.  

Elle est la fille unique de parents qui l’ont poussée à poursuivre ses études et à compter sur son intelligence à une époque où les femmes étaient plutôt cantonnées au rôle de mères au foyer. La jeune fille a ainsi toujours pu compter sur sa mère, Ernestine, une femme d’une modernité incroyable et dont Germaine s’est largement inspirée dans sa vie professionnelle et privée. Mais Germaine a aussi dû composer avec l’hypocrisie et la violence sociales devant aller jusqu’à subir une enquête de moralité et un examen de virginité pour accéder au métier qu’elle a choisi !  

Par-delà l’attente c’est aussi l’histoire d’amour que Germaine vit avec Félix, un homme marié dont elle est la maîtresse. Et sans doute aussi l’attente d’une mort annoncée car Germaine est atteinte de tuberculose (elle décédera d’ailleurs à 40 ans).  

Le roman se déroule ainsi, sur une soirée et nous entraîne à la fois dans les pensées intimes de Germaine Brière, au cœur d’un procès médiatique qui révèle aussi la fracture entre les bourgeois et les ouvriers, dans les méandres de la justice et explore une époque et une société en pleine mutation.  

C’est riche et passionnant, très bien écrit, très documenté sans être trop technique. Surtout cela redonne sa juste place à une femme pionnière qui a défriché le terrain pour celles qui lui ont succédé et qui a sans doute ouvert des portes aux femmes dans le monde de la justice.  

Par-delà l’attente – Julia Minkowski (Éditions JC Lattès – août 2022) 

Publicité

6 commentaires sur “Par-delà l’attente de Julia Minkowski 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s