En vérité d’Yves Gaudin

Émile Blanchard, ancien policier a pris l’habitude depuis trois ans de traverser la route nationale. Chaque jour il recommence. En espérant quoi ? Et qu’est-ce qui l’a conduit à cette extrémité ? 

Pour comprendre, il faut remonter à quelques années en arrière alors qu’Emile Blanchard est en pleine enquête sur un triple homicide. Trois hommes ont été empoisonnés et ont eu la langue arrachée. Aucun indice et pas une trace pour aider les enquêteurs dans leurs investigations. 

Cette enquête et des difficultés dans sa vie privée vont conduire Émile au bord du gouffre. Au point d’y plonger ? 

Voilà un roman noir, très noir. Ce roman singulier est une sorte d’hybride entre polar, roman social, étude de mœurs. En 170 pages, Yves Gaudin livre un condensé d’humanité dans ce qu’elle peut avoir de plus sombre et mêle corruption, trafic d’organes et recherches biologiques à la limite de la légalité à une réflexion sur la vieillesse et la fin de vie.  

« Le pire de la vie, ça finit toujours dans un commissariat. C’est écrit. On a beau y mettre des lumières tamisées, des guirlandes à Noël ou des fleurs dans l’allée, ça ne change rien, c’est moche comme du vomi de femme saoule. Et puis quand on résout une affaire, ça ne fait qu’éclairer un peu plus encore toute la misère du monde. » 

Un roman que j’ai lu d’une traite comme happée par le rythme soutenu que l’auteur donne au récit. Les chapitres courts alternent, entre enquête sur les meurtres et vie personnelle d’Emile Blanchard. Le tout est écrit dans un style ciselé et précis, délivrant au fur et à mesure la petite musique de cet auteur atypique.  

A découvrir pour sortir des sentiers battus et plonger dans un univers singulier.  

En vérité – Yves Gaudin (Éditions Héloïse d’Ormesson – janvier 2020) 

2 commentaires sur “En vérité d’Yves Gaudin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s