L’amour qui me reste de Michela Marzano

Colère, tristesse, incompréhension, douleur, culpabilité… tous ces sentiments habitent le récit de Michela Marzano. Mais ce qu’on retient surtout c’est l’amour. L’amour inconditionnel de la narratrice pour sa fille adoptive, Giada, qui vient de se suicider à 25 ans.

Dans ce récit poignant elle s’adresse à sa fille, cherchant à comprendre le geste fatal. Elle revient aussi sur toutes les années qu’elles ont vécu ensemble depuis l’adoption, et toutes les étapes qu’elles ont franchies, créant ainsi un lien extrêmement fort entre mère et fille.

Si la narratrice refuse au début d’accepter l’évidence, allant jusqu’à ignorer la souffrance de son mari et de son fils, ne les laissant pas entrer dans sa douleur et ne voulant pas la partager avec eux, au fil du temps et de ses souvenirs elle apprend peu à peu à faire de la place à ce deuil.

« Pour lui, la vie continue, elle continue pour tout le monde : c’est la chose que je tolère le moins. »

Un livre qui interroge sur la filiation, la transmission et le poids de l’histoire familial. Mais aussi sur les difficultés de l’adoption, aussi bien du point de vue des parents que des enfants à qui on refuse de connaître leur histoire passée.

« Face au décès d’un être cher, il ne s’agit pas seulement d’affronter la réalité en reconnaissant ce qu’on a perdu, mais aussi d’accepter que s’envole la promesse de tout ce qu’on aurait pu ou voulu vivre avec celui ou celle qui n’est plus. »

Ce livre est un pur concentré d’émotion, amenant à chaque page les larmes aux yeux du lecteur.

Merci aux Éditions Grasset pour ce moment de lecture intense.

L’amour qui me reste – Michela Marzano (Editions Grasset – octobre 2018)

Elles en parlent : Agathe The Book ; Le Boudoir de Nath

3 commentaires sur “L’amour qui me reste de Michela Marzano

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s