Ce que je retiens de 2019 – 3/3

Il est temps de clôturer mon tour d’horizon de 2019.

Avec cette troisième partie, je vous invite à découvrir ces livres qui m’ont surprise, ceux pour lesquels je ne m’attendais pas à éprouver autant d’émotion et de plaisir à leur lecture.

Les raisons en sont multiples : soit je ne les avais pas repérés et ils m’ont été adressés par les auteurs ou les maisons d’éditions, soit le résumé me semblait assez éloigné de mes lectures habituelles ou bien encore ils m’ont fait découvrir des univers inconnus et différents.

Ils sont aussi au nombre de 12, pour conserver la cohérence de ce bilan :

L’enfant du Tsunami d’Eva Kopp

Légende d’un dormeur éveillé de Gaëlle Nohant

Le chant des revenants de Jesmyn Ward

Je suis le carnet de Dora Maar de Brigitte Benkemoun

Les sept morts d’Evelyn Hardcastle de Stuart Turton

La Crue d’Amy Hassinger

Divines surprises de Félix de Belloy

Occasions tardives de Tessa Hadley

Où bat le cœur du monde de Philippe Hayat

L’ïle introuvable de Jean Le Gall

La Montagne vivante de Nan Shepherd

Max Lurie passe à table de Steven Boykey Sidley

Je suis curieuse de savoir si vous en avez lu certains, s’ils vont ont fait le même effet ou pas du tout !

2 commentaires sur “Ce que je retiens de 2019 – 3/3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s