Le Messager de Leslie Poles Hartley

En fond : illustration magazine Flow – Irtsya

Été 1900. Léon, 13 ans, est invité par son ami Marc à venir passer quelques jours de vacances à Brandham Hall, la somptueuse demeure familiale. Pour le jeune garçon c’est la révélation d’un autre monde, une plongée au cœur de l’aristocratie anglaise avec ses codes et ses coutumes.

Très vite il devient l’acteur naïf mais plein de bonne volonté d’une histoire d’amour qui s’est nouée entre Marian, la sœur de Marc et Ted Burgess, qui tient la ferme du domaine. Les deux amoureux utilisent en effet Léon comme porteur de leurs messages.

« Il m’avait fait entrevoir ce que Marian et lui étaient l’un pour l’autre, et, si je ne comprenais pas plus la force qui les poussait l’un vers l’autre que celle qui pousse l’acier vers l’aimant, j’en reconnaissais la puissance. Et, en dépit de tous mes préjugés, c’était non seulement la puissance, mais la beauté mystérieuse de l’amour qui s’était emparé de mon imagination. »

Quelle belle idée que de rééditer ce roman paru en 1953. Décidément la collection « Vintage » des éditions Belfond regorge de bonnes surprises.

Même si je dois avouer un peu moins d’enthousiasme que celui ressenti lors de la lecture d’autres livres de la collection (Berlin Finale et L’herbe de fer), j’avoue avoir suivi les aventures de Léon avec plaisir.

J’ai retrouvé dans ce roman un esprit et un style légèrement surannés très plaisants.

Je me suis amusée de la naïveté et de l’innocence du narrateur qui raconte son histoire du point de vue de ses 12 ans.

Je me suis délicieusement ennuyée à voir arriver des péripéties assez attendues et à suivre des matchs de cricket dont les règles m’échappent totalement.

Je me suis émue au drame prévisible et aux effets que cela a sur le jeune Léon.

L’ensemble laisse un souvenir très agréable, comme un instant volé à notre vie moderne, une pause estivale au cœur de la campagne anglaise, un moment de douce nostalgie.

Le Messager – L.P. Hartley (Editions Belfond – avril 2019)

Merci aux Editions Belfond et à NetGalley France pour cette jolie lecture

2 commentaires sur “Le Messager de Leslie Poles Hartley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s