Je ne suis pas seul à être seul de Jean-Louis Fournier

J’ai retrouvé avec plaisir Jean-Louis Fournier après avoir lu les très touchants Où on va papa ? et Veuf.

Mais je n’ai pas retrouvé la même émotion à lire ce livre qui n’est ni un roman ni un véritable témoignage mais plutôt un recueil de pensées sur la solitude.  

Choisie ou subie, la solitude occupe toutes les pensées de l’auteur dans ce court livre qui se lit très (trop) vite. On ne comprend d’ailleurs pas très bien si Jean-Louis Fournier apprécie ou non cette solitude, car soit il la revendique, soit il s’en plaint dans ce texte tout en paradoxe duquel j’ai fini par me demander s’il n’était pas seulement un prétexte pour l’auteur pour rassembler des pensées éparses.  

« C’est difficile de vivre sans les autres, vivre avec les autres aussi. C’est toujours difficile de vivre. » 

Solitude de l’enfance, de l’homme adulte, solitude à apprivoiser, solitude rejetée, Jean-Louis Fournier en explore toutes les formes et se livre aussi de façon parfois émouvante et parfois légèrement agaçante sur cette solitude qui l’accompagne au quotidien.  

Si j’ai apprécié, comme toujours, l’ironie de Jean-Louis Fournier, son regard acéré sur notre vie contemporaine, je n’ai malheureusement pas retrouvé la profondeur des livres que je connaissais de lui et je suis restée très en surface de ce livre

Mais je dois à cette lecture d’avoir retrouvé dans ma mémoire la sublime chanson de Georges Moustaki, Ma Solitude, qui a été un agréable accompagnement. « Non, je ne suis jamais seul avec ma solitude. » 

Je ne suis pas seul à être seul – Jean-Louis Fournier (Éditions JC Lattès – octobre 2019)

5 commentaires sur “Je ne suis pas seul à être seul de Jean-Louis Fournier

  1. Ce livre essaye de parler aussi de la veillesse qui voit partir tous ceux qu’on a aimé et qui nous laisse seul à vivre en sachant que la mort n’est pas loin. Je suis d’accord avec cette belle chronique : le ton y est , aussi ironique et déjanté qu’avant, mais la sensibilité et l’émotion sont présentes. J’ai écouté Jean louis Fournier lors d’une émission sur FI : J’étais contente de retrouver à l’oral cette vivacité d’esprit, sa repartie que j’aime beaucoup ! Alors que son écrit est plus melanvolique. Bon weekend !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s