Les paradis gagnés de Pauline Clavière

Max Nedelec est sorti de prison après une longue année passée derrière les barreaux. L’occasion pour le quinquagénaire de renouer avec une vie normale, de retrouver Mélodie, sa fille ; Laure, la femme dont il est amoureux ; Gino, son neveu. De débuter dans un nouvel emploi, d’entamer ce fameux travail de réinsertion. Mais comment oublier cette période si sombre de sa vie ? Elle a laissé des traces indélébiles, d’autant que certains événements vont venir perturber son quotidien et le replonger dans ce qu’il aimerait fuir et oublier.

Quel plaisir de retrouver les personnages rencontrés dans le premier roman de Pauline Clavière, Laissez-nous la nuit. Chacun d’entre eux est arrivé à une nouvelle étape de sa vie et l’auteure entremêle dans ce nouvel opus les fils de leurs destins. On croise ainsi des anciens co-détenus de Max ainsi que ses proches dont les histoires parallèles finissent par tisser la trame d’un récit choral très prenant.

“ Elle le sait aujourd’hui, il n’y a rien de plus beau. Rien de plus beau que de se battre pour ce qui est juste, ce qui est soi, ce à quoi l’on tient.”

L’ensemble est sans contexte moins sombre que le premier volet qui se déroulait en prison et en montrait toute l’inhumanité. Il y a plus d’espoir et un peu moins de noirceur dans ce nouvel ouvrage même si Pauline Clavière dénonce une nouvelle fois ici les dysfonctionnements du milieu carcéral. Elle démontre ici toute la difficulté à retrouver une vie dite normale après le traumatisme de l’enfermement, à renouer les fils d’une vie qui s’est délitée et à faire face aux fantômes qui sont restés accrochés.

“ Depuis qu’il est sorti, c’est comme si de petits bouts de prison persistaient en lui, accrochés un peu partout, indélogeables. Il ne se libère jamais vraiment. ”

Il émane de ce récit une certaine tendresse et une pointe d’optimisme, présents dès ce joli titre, Les Paradis gagnés, et qui ne se démentiront pas tout au long du roman malgré les événements qui arriveront. On pourra aussi noter chez Pauline Clavière le soin particulier qu’elle met à donner vie à ses personnages secondaires comme aux principaux dans ce récit qu’elle maîtrise parfaitement.

Les paradis gagnés – Pauline Clavière (Editions Grasset – avril 2022)

2 commentaires sur “Les paradis gagnés de Pauline Clavière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s