Une douce odeur de pluie de Jojo Moyes

Une douce odeur de pluieKate a envoyé sa fille Sabine en « pension » chez ses grands-parents en Irlande. Mais Sabine ne connaît pas très bien ses grands-parents qui, au premier abord, paraissent assez froids, plus préoccupés de leurs chevaux et de leur vie que de bien accueillir leur petite fille. Bien évidemment, leurs rapports vont évoluer au fil du temps et Sabine va apprendre bien des secrets en parlant avec sa grand-mère Joy.

Je dois confesser une certaine déception avec ce livre pour lequel j’ai eu beaucoup de mal à comprendre où l’auteur voulait nous amener.

L’ensemble du récit m’a paru très long avec des explications répétitives sur les états d’âme de Sabine et de Kate et leurs rapports. Les retours en arrière, sensés expliquer la relation entre Joy et Edward (les grands-parents) et entre Joy et Kate, ajoutent à cette impression de délayage.

Le fil rouge de cette histoire est la relation mère-fille, la répétition des erreurs de génération en génération et les secrets de famille. Des sujets universels, souvent traités en littérature.

Quelques belles pages quand même dans ce roman mais au global beaucoup de longueurs qui alourdissent le récit et ne m’ont pas permis d’entrer complètement dans l’histoire.

Une douce odeur de pluie – Jojo Moyes (Editions Milady – octobre 2018)

Merci aux Editions Mylady et NetGalley France pour cette lecture

Un commentaire sur “Une douce odeur de pluie de Jojo Moyes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s