Juliette de Patrick Tudoret 

Arrivée au crépuscule de sa vie Juliette Drouet se remémore sa vie et surtout son grand amour pour Victor Hugo. Durant près de cinquante ans, celle qui était actrice, a en effet été la maîtresse du grand homme le suivant même dans son exil. Elle a partagé son succès, ses joies mais aussi ses douleurs et ses deuils et lui a apporté amour et réconfort.  

C’est à la rencontre de cette femme que nous emmène Patrick Tudoret dans ce livre et cette histoire qui se raconte à la première personne. Au fil des souvenirs qui s’égrènent se dessine le portrait d’une grande amoureuse mais aussi d’une mère en deuil et d’une femme de caractère qui ne s’en laisse pas compter par son génial amant.  

L’auteur a su donner à cette voix une véritable humanité. Très documenté, le récit reste pourtant très accessible et entre dans l’intimité de cette femme qui a su trouver sa place auprès d’un homme tout occupé de son œuvre et de ses engagements politiques, sans compter sa famille.  

“ Mon encre se tarit. Depuis des semaines, des mois, la vie me pèse, insupportable. Mes souvenirs s’estompent, je n’ai plus la force d’écrire, mais dans les replis de cette mémoire usée joue encore l’enfant que je fus. J’ai pleuré, j’ai ri. Tant ri… Avec lui, j’ai exulté de joie, de plaisir, mais j’ai souffert aussi. J’ai haï, parfois, mais sans suite. J’ai envié, j’ai prié, mais surtout j’ai aimé. Je le jure devant tous, j’ai aimé ! Je l’ai aimé, ce Victor, comme une folle, malgré moi, malgré lui, malgré le monde entier, grâce à Dieu et malgré le diable qui, parfois, s’en mêla aussi…” 

Si Juliette est toute dévouée à son « granthomme » elle n’en perd pas moins son sens de l’humour et sa grande élégance malgré les infidélités de l’écrivain. Sans doute a-t-elle beaucoup sacrifié à cette extraordinaire histoire d’amour, mais elle était pleinement consciente d’être aux côtés d’un homme d’exception et de vivre des moments uniques.    

C’est un livre extrêmement agréable à lire qui explore l’intimité de Juliette mais aussi cet équilibre familial et amoureux qui ont sans doute permis à Victor Hugo d’être ce qu’il a été. C’est passionnant et la forme choisie donne beaucoup de vie à ses mémoires apocryphes.  

Juliette – Patrick Tudoret (Editions Tallandier – janvier 2020) 

5 commentaires sur “Juliette de Patrick Tudoret 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s