Ce que je retiens de 2020 (partie 3/3)

Le récapitulatif de l’année 2020 prend fin ici, avec les livres qui ont été pour moi une véritable surprise.

Ces livres pour lesquels je ne m’attendais à rien de spécial et qui m’ont fait ressentir une émotion inattendue, un réel plaisir de lecture. Des pépites découvertes presque par hasard et qui confirment que la lecture est un bonheur qui ne lasse jamais !

Miss Islande d’Audur Ava Olasdottir

A malin, malin et demi de Richard Russo

La femme révélée de Gaëlle Nohant

De la forêt de Bibhouti Bhoushan Banarji

Summer mélodie de David Nicholls

La petite dernière de Fatima Daas

Avant les diamants de Dominique Maisons

Les autres américains de Laïla Lalami

Rosa Dolorosa de Caroline Dorka-Fenech

La menteuse et la ville d’Ayalet Gundar-Goshen

Les sept ou huit morts de Stella Fortuna de Juliet Grames

Lettre d’amour sans le dire d’Amanda Sthers

Voici ainsi clôturée une très belle année de lecture, une année 2020 sauvée par la lecture pourrait-on dire. Cette lecture qui nous permet une réelle évasion quand nos horizons se restreignent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s