Automne d’Ali Smith

Daniel Gluck est un très vieil homme qui vit seul dans une maison de retraite. Il ne reçoit aucune visite sauf celle d’Elisabeth Demand qui vient lui faire la lecture régulièrement. Daniel était le voisin d’Elisabeth à l’époque où elle était encore enfant. Avec lui elle a découvert le pouvoir de l’imagination, des mots, de … Lire la suite Automne d’Ali Smith

Le voyageur d’Ulrich Alexander Boschwitz

Allemagne, novembre 1938. Otto Silbermann, industriel réputé et installé voit sa vie basculer. Échappant de peu à une arrestation à son domicile il devient du jour au lendemain un homme traqué. Son crime ? Être juif dans un monde qui ne jure que par la race aryenne et dans un pays, à une époque, où les … Lire la suite Le voyageur d’Ulrich Alexander Boschwitz

Colette et les siennes de Dominique Bona

Dominique Bona n’écrit pas une biographie complète de Colette mais a choisi un de commencer l’histoire à un moment bien précis dans la vie de l’écrivain et de s’intéresser à l’amitié qui la lie à quatre femmes d’exception.   Nous sommes en 1914, les hommes sont à la guerre et Colette vit près du bois de … Lire la suite Colette et les siennes de Dominique Bona

Dunbar et ses filles d’Edward St Aubyn

Henry Dunbar, 80 ans au compteur, s’échappe du foyer pour personnes âgées où ses filles aînées l’ont fait enfermer. Patron d’un empire médiatique sur lequel ses enfants espèrent bien mettre la main avant le décès de leur père, il n’a pas pour habitude de se laisser faire.  Le voilà donc en pleine évasion dans les … Lire la suite Dunbar et ses filles d’Edward St Aubyn

Une joie féroce de Sorj Chalandon

Me voilà bien surprise par ce roman de Sorj Chalandon. L’auteur dont j’ai admiré la maîtrise et la puissance de narration dans des livres tels que Mon Traitre, Retour à Killybegs ou Profession du père nous revient avec un roman assez banal et non dénué de clichés. La scène d’introduction aurait pourtant dû me mettre … Lire la suite Une joie féroce de Sorj Chalandon

Dites-lui que je l’aime de Clémentine Autain

Un déchirant cri d’amour et d’abandon. Clémentine Autain livre avec franchise et pudeur son traumatisme d’enfance : la mort de sa mère à 33 ans alors qu’elle-même a 12 ans. Une déchirure et une meurtrissure d’enfance dont il lui est difficile de guérir même si elle s’est, au fil du temps, forgée une carapace de … Lire la suite Dites-lui que je l’aime de Clémentine Autain