Ceux d’à côté de M.T. Edvardsson 

Paisible bourgade de Suède, Köpinge s’enorgueillit de sa tranquillité et de ses bonnes relations de voisinage. Quittant Stockholm, c’est ici que sont venus s’installer Mickael et Bianca Andersson avec leurs deux jeunes enfants. Ils font très vite la connaissance de leurs voisins les plus proches : Jacqueline, ancienne mannequin et mère de Fabian, quinze ans ; Ake et Gun-Britt, un couple de retraités un peu porté sur les ragots et Ola dont le passé de violence n’est pas sans poser quelques soucis. Tous cohabitent le plus amènement possible. Jusqu’à ce qu’un drame survienne et fasse tomber les masques.  

Les romans qui traitent de relations de voisinage sont nombreux. C’est en effet un sujet inépuisable qui peut s’aborder de bien des manières. C’est celle du suspens qu’a choisi M.T Edvardsson pour nous raconter la vie, pas si idyllique qu’ils voudraient le faire croire, de ces charmants voisins.  

“Moi qui avais toujours habité en appartement, j’avais du mal à comprendre ce besoin de tout connaître sur ses voisins, mais selon Bianca, c’était tout à fait un autre truc dans les zones résidentielles. Ici, impossible d’éviter ses voisins comme en ville.” 

A partir du drame qui s’est joué dans le lotissement et qui a vu Bianca être renversée à vélo par l’une de ses voisines, l’auteur détricote les relations entre les différents protagonistes. Il alterne ainsi le passé depuis l’arrivée des Andersson dans le quartier avec le présent qui suit l’accident et donne la parole à plusieurs de ses personnages. Ce qui nous permet d’apprendre quelques petits secrets et de comprendre que, tout tranquille qu’il parait être, chacun des habitants a finalement quelque chose à cacher.  

L’enfer c’est les autres, surtout quand l’autre est un voisin ! Il s’immisce, critique, sous-entend, juge, ne nous laisse jamais tranquille. Et quand viennent s’ajouter à cela des relations de pouvoir ou de séduction, cela tourne vite au cauchemar. C’est en tous les cas ce que nous démontre M.T. Edvardsson dans ce livre qui se lit quasiment d’une traite avec un final véritablement surprenant. Un très bon moment de lecture passé dans cette petite communauté suédoise.  

Ceux d’à côté – M.T. Edvardsson / Traduction de Rémi Cassaigne (Editions Sonatine – janvier 2022) 

4 commentaires sur “Ceux d’à côté de M.T. Edvardsson 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s