Août 2021

Et voici le bilan du mois d’août avec ses dix lectures et encore une belle diversité et du dépaysement ! De l’Inde à la Grande-Bretagne, de l’Islande aux Etats-Unis en passant par la France, j’ai un peu voyagé ce mois-ci.

J’ai retrouvé avec grand plaisir les plumes de Jonathan Coe et de Lionel Shriver, plongé avec passion dans l’univers de Colum McCann, découvert la poésie de Soffia Bjarnadottir et l’histoire de la première patiente de Lacan racontée par Gaspard Dhellemmes.

Deux déceptions ce mois-ci, avec même un abandon et un chef-d’œuvre littéraire à côté duquel je suis totalement passée.

CHRONIQUES A LIRE EN CLIQUANT SUR LE TITRE

Le cœur de l’Angleterre de Jonathan Coe

La disparue de Lacan de Gaspard Dhellemmes

La malédiction de Satapur de Sujata Massey

J’ai toujours ton cœur avec moi de Soffia Bjarnadottir

Une folie de rêves de Jean-Daniel Baltassat

Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes de Lionel Shriver

Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann

La dame de Reykjavik de Ragnar Jonasson

Les rêveurs définitifs de Camille de Peretti

Martin Eden de Jack London

J’ai aussi gardé mon rythme de visites en août, pass sanitaire en poche !, et en ai encore profité pour faire quelques jolies visites. Notamment celle de l’Hôtel de la Marine situé place de la Concorde et merveilleusement restauré. Un passage au Petit Palais pour découvrir les peintures d’Augustin Rouart (père de l’écrivain et Académicien Jean-Marie Rouart) et faire une pause gourmande au café-restaurant Le Jardin du Petit Palais. Et une sortie liée aux livres avec une balade au marché du livre ancien et d’occasion qui se tient tous les week-ends au Parc Georges Brassens.

5 commentaires sur “Août 2021

  1. On m’a vivement recommandé Jonathan Coe, il faudra que je le découvre ^^
    Dommage pour « Martin Eden » ! Cela dit, je compte bien me faire un avis sur ce roman (un jour).
    En tout cas, chouette bilan avec de belles visites ! C’est incroyable, je suis passée des années devant le parc Georges Brassens et je n’ai jamais entendu parler de ce marché… bon, il faut dire que je passais le samedi. Il faudra que j’aille y faire un tour un jour.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s