Sorties en poche avril 2022

Je profite de ce week-end Pascal pour vous donner, comme chaque mois, une sélection de livres de poche qui sortent en avril.

Vous retrouverez la chronique complète de chacun de ces livres en cliquant sur l’extrait qui vous donne un petit aperçu de ce que j’en ai pensé.

Le mois d’avril est aussi celui où se tiennent deux événements : le Festival du Livre de Paris du 22 au 24 avril avec plein de rendez-vous à retrouver dans Paris et la Fête de la Librairie Indépendante le 23 avril auxquels participent 600 libraires dans toute la France mais aussi en Belgique et en Suisse. Plein d’occasions donc de se procurer des livres !

Pour le mois d’avril, je vous propose ces 6 livres :

Sortent le 6 avril

Le syndrome de l’accent étranger de Mariam Sheik Fareed (J’ai Lu)

Que de poésie dans ce livre qui se lit comme un conte contemporain ou comme un récit universel d’amour, de partage et de fraternité.

Il n’est pas pire aveugle de John Boyne (Le Livre de Poche)

Ce roman tout en nuances et en sensibilité met en scène un personnage terriblement humain qui illustre magistralement tout ce qu’on ne veut pas voir, tout ce qu’on se cache à soi-même. C’est encore une fois brillamment juste. 

Sort le 7 avril

Hamnet de Maggie O’Farrell (10-18)

Maggie O’Farrell reste ici une conteuse hors pair, employant une écriture à la fois poétique et précise qui donne toute leur ampleur aux personnages et rend avec justesse l’atmosphère de l’époque. Sublime roman. 

Sort le 13 avril

Quatre amours de Cristina Comencini (Le Livre de Poche)

C’est un récit plein de douceur sur la manière de redevenir soi quand on a longtemps vécu en couple, sur la façon d’apprivoiser une solitude nouvelle, sans renier son passé mais en envisageant son avenir différemment, avec sérénité et fermeté. 

Sort le 14 avril 

Le poison du doute de Julien Messemakers (Pocket)

On lit avec intérêt l’histoire de cette traque auquel Judith a beaucoup sacrifié. Même si on imagine assez vite vers quelle conclusion l’auteur va nous amener, on se demande par quel chemin il va y parvenir et cela suffit à nous faire tourner les pages de ce thriller.

Sort le 20 avril

Lettre d’amour sans le dire d’Amanda Sthers (Le Livre de Poche)

Ce livre, très court, et un condensé de sensations. A la fois d’une extrême douceur dans la relation inaboutie entre Alice et Akifumi et d’une violence contenue lorsqu’Alice raconte sa jeunesse et ses traumatismes.

Belles lectures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s