Janet de Michèle Fitoussi

« Qui tiendrait pour acquis que Janet Flanner avait inventé le journalisme littéraire ? Qui saurait que pendant les décennies d’entre-deux-guerres, l’éclat particulier de Paris, son génie, sa créativité, seraient dus en partie aux femmes, les Françaises et les étrangères, qui avaient choisi de s’y fixer ? »

Janet.JPGJanet Flanner quitte les États-Unis pour fuir une vie toute tracée qui ne lui convient pas.

Elle s’installe à Paris juste après la première guerre mondiale alors que la ville est le rendez-vous culturel des intellectuels, notamment américains : Hemingway, Gertrude Stein, Fitzgerald, Dos Passos. Mais où on y croise aussi Picasso, Chagall, Modigliani, Diaghilev… et bien sûr les Breton, Aragon, Guitry, Colette, Cocteau, Gide ou Giraudoux.

Dans ce foisonnement littéraire et artistique sans pareil et cette vie de bohème, créatrice d’une émulation riche et fondatrice d’une œuvre éternelle, Janet s’épanouit et trouve sa place jusqu’à devenir, durant cinquante ans, la correspondante à Paris du magazine le New Yorker, traversant les bouleversements historiques et personnels qui émaillent ces années

« « J’ai plongé dans le journalisme, dirait Janet, comme un canard plonge pour la première fois dans l’eau – avec hésitation d’abord, puis avec un sauvage abandon. » Janet Flanner était la première critique de théâtre à travailler au Star ; elle serait bientôt la première critique de cinéma du pays. Plus tard encore, la journaliste la plus célèbre d’Amérique. »

Janet vivra avec la femme qu’elle aime, Solita, assumant peu à peu ses penchants homosexuels et s’abreuvant à l’énergie créatrice qui peuple les rues de la capitale française. Elle tombera amoureuse, aura des amitiés passionnées et passionnantes, traversera les heures heureuses ou sombres de l’histoire avec de plus en plus le souci d’être un témoin actif par ses écrits. Janet Flanner est aussi une femme qui doute, qui hésite, qui cherche. Un être humain dans toute sa complexité, brillamment retranscrite par Michèle Fitoussi.

L’auteur nous livre un récit sublime et un magnifique travail de réhabilitation de cette femme exceptionnelle, pionnière du journalisme littéraire, féministe, libre, amoureuse, brillante, engagée et qui apporta un témoignage éclairé sur tous les grands événements et les personnalités du siècle dernier.

Ce livre donne très envie de découvrir les écrits et correspondances de Janet Flanner pour aller encore plus loin et nous fait pénétrer dans les coulisses du mythique New Yorker. Tout simplement passionnant !

Janet – Michèle Fitoussi (Editions JC Lattès – septembre 2018)

5 commentaires sur “Janet de Michèle Fitoussi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s