Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz

Gérard Fulmard est le patronyme banal d’un homme banal qui vit seul dans son appartement de la rue Erlanger à Paris. Un petit homme banal, bien tranquille et sans emploi qui prend la décision de créer son agence de renseignements, le Cabinet Fulmard Assistance, s’imaginant déjà détective. Cette initiative va le conduire bien loin de ce qu’il imaginait lorsque sa route croise celle d’un obscur parti politique en mal de notoriété, la FPI (Fédération Populaire Indépendante).

Ce personnage de Gérard Fulmard est à l’opposé du héros et traverse la vie avec une certaine nonchalance enchaînant les échecs et se retrouvant malgré lui à devoir gérer des situations qui le dépassent. 

Difficile de rendre compte de ce livre dont les nombreuses péripéties et digressions sont surtout des prétextes à déployer tout l’art narratif et la dérision du romancier.

Jean Echenoz est un auteur que je retrouve toujours avec un égal plaisir. J’aime son style, son humour, sa manière de traiter l’histoire et les personnages, cette fausse désinvolture qu’il cultive de livre en livre et cette façon très particulière qu’il a de s’emparer d’un univers pour en casser les codes. Ici l’univers du polar et celui du monde politique sont étroitement mêlés donnant l’occasion à Jean Echenoz de pousser loin la satire et le pastiche

« Quand il m’a appelé le lendemain matin, j’étais à ma fenêtre où souvent je me poste quand je n’ai rien a faire, très souvent. Je guettais un fait nouveau dans la rue Erlanger, n’importe lequel m’aurait suffi mais je sais bien qu’il ne s’en produit guère, ce n’est pas tous les jours qu’un chanteur de charme s’y jette de son balcon ni qu’un fils de famille jaune y ingurgite une étudiante blonde. »

Je ne vous mentirai pas toutefois en vous disant que ce livre restera à jamais gravé dans ma mémoire. S’il est un véritable bonheur de lecture, il est aussi assez vite oublié. Un plaisir fugace en somme mais 2 heures de lecture qui font oublier le quotidien grâce à son côté totalement décalé, à une écriture riche qui donne toute l’ampleur du talent de Jean Echenoz à combiner les styles et à une maitrise parfaite de l’humour. Un roman réjouissant donc, parfait pour s’échapper quelques heures.

Vie de Gérard Fulmard – Jean Echenoz (Editions de Minuit – janvier 2020)

4 commentaires sur “Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s