Copies non conformes d’Alix Ohlin

Lark et Robin sont sœurs ou plutôt demi-sœurs. Deux sœurs aux tempéraments très différents mais pourtant très complices. Et notamment face à une mère quelque peu dysfonctionnelle qui n’a pas fait de ses filles une priorité.  

Lorsque Lark part étudier le cinéma aux Etats-Unis, Robin la rejoint assez vite. Dotée d’un don exceptionnel pour le piano, Robin est aussi une jeune femme à fleur de peau dont les choix de vie peuvent paraître parfois bien radicaux à sa sœur aînée, plus réservée et qui se cherche à travers le 7ème art. Au fil des années, le lien entre les deux sœurs va se distendre pour finir par se renouer plus fortement lorsque Lark fera une demande inattendue à Robin. 

« Avec le recul, il me semble que ma sœur n’a jamais été totalement apprivoisée. Quand nous étions petites, Robin disparaissait souvent une heure, un après-midi, une journée. Notre mère, rarement à la maison, ne remarquait rien, mais ces absences me dérangeaient. Je nourrissais une passion pour la régularité ; j’adorais les repas à heure fixe et les petites routines quotidiennes. « 

Quels magnifiques portraits de femmes, quelle splendide illustration des liens sororaux. A travers ces deux femmes si proches et si différentes, Alix Ohlin explore les multiples facettes de l’amour entre sœurs, des divergences mais aussi de ce lien indéfectible né d’une histoire commune.  

Avec une écriture très élégante et fluide l’auteure nous entraine dans les pas de ces deux personnages, de Montréal à New York, qui développent chacune une fibre artistique et que la vie va bousculer, obliger à faire des choix parfois difficiles pour s’accomplir. C’est très finement observé, décrit avec beaucoup de justesse et de pertinence. Elle montre subtilement ce lien indestructible qui se noue dans l’enfance et qui survit à l’éloignement, les changements de vie, les autres liens qui se tissent dans une vie.  

L’auteure explore aussi la relation mère – fille et l’envie de maternité à travers ce personnage borderline de Marianne, la mère de Lark et Robin, et le souhait de Lark d’avoir un enfant. Un superbe roman.  

Copies non conformes -Alix Ohlin / Traduction Clément Baude (Éditions Gallimard – mars 2021) 

7 commentaires sur “Copies non conformes d’Alix Ohlin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s