Colette et les siennes de Dominique Bona

Dominique Bona n’écrit pas une biographie complète de Colette mais a choisi un de commencer l’histoire à un moment bien précis dans la vie de l’écrivain et de s’intéresser à l’amitié qui la lie à quatre femmes d’exception.  

Nous sommes en 1914, les hommes sont à la guerre et Colette vit près du bois de Boulogne où elle se retrouve avec trois de ses amies proches.  

Il y a là Musidora et Marguerite Moreno, comédiennes, Annie de Pène, journaliste et romancière comme Colette. Un quatuor de femmes libres, fortes, sachant s’imposer dans un monde encore dirigé par les hommes. 

Dominique Bona s’attache à raconter leur histoire, leurs relations, leurs combats, leurs douleurs et leurs bonheurs dans un livre érudit et passionnant à lire.  

Si je savais déjà beaucoup de choses sur Colette qui est une auteure que j’aime beaucoup, j’en savais peu sur Musidora et Marguerite Moreno et encore moins sur Annie de Pène, le presque double de Colette, que j’ai à présent très envie de mieux connaître. 

« Du même âge, à quelques mois près (sauf pour I’une d’elles), elles sont romancières, journalistes, comédiennes, et dans le cas de Colette, tout cela à la fois. Elles appartiennent au monde marginal, sulfureux, de la littérature et du spectacle. Mariées, démariées, remariées ou en compagnonnage, leur existence à de quoi étonner, voire choquer une époque encore très bourgeoise. Elles ont souvent enfreint l’ordre moral et défié les bonnes mœurs. Elles les défient toujours. » 

Dominique Bona dresse quatre portraits de femmes modernes dont l’amitié reste sans faille malgré les éloignements, les changements dans leurs vies, les épreuves. C’est vivant, habité par ces quatre personnalités à la fois anticonformistes (elles ont jeté leurs corsets aux orties, portent des pantalons, divorcent, ont des amants et des maîtresses, font des métiers d’hommes) et porteuses de tous les combats des femmes.  

Dominique Bona les fait revivre dans leur intimité, avec beaucoup de détails passionnants que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. 

Colette et les sienne – Dominique Bona (Editions Grasset – mars 2017) 

13 commentaires sur “Colette et les siennes de Dominique Bona

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s