L’homme qui n’aimait plus les chats d’Isabelle Aupy

Il était une île sur laquelle les chats déambulaient sans contrainte. Une île où les habitants se connaissaient tous, remplissaient chacun le rôle qu’on attendait de lui, s’occupaient des chats et vivaient en bonne intelligence et en toute liberté. Et puis un jour, tous les chats disparaissent. Pourquoi ? Où sont-ils partis ? Personne ne le sait, mais des personnes venues du continent semblent avoir une solution pour remédier à ce problème. Une solution qui va totalement bousculer les habitudes des habitants de l’île et modifier leur vie.

Ce premier roman prend la forme d’un conte. Un conte relaté par l’un des habitants de l’île et qui a vécu toute l’histoire aux premières loges. Chacun des personnages a choisi de venir s’installer sur cette île battue par les embruns. Il s’agit pour eux d’un espace de liberté, d’un lieu où ils peuvent être eux-mêmes sans jugement. Une liberté incarnée aussi jusque-là par les chats. Et leurs disparitions, et l’intervention des administrateurs du continent, vont remettre en question cette liberté et la relation bienveillante qui s’était installée entre les habitants.

“Les chats, je les aime parce qu’ils ne sont pas soumis. Ils viennent parce qu’il le faut, non par habitude, de ne pas savoir où aller. J’ai réalisé qu’à la question « c’est quoi un chat pour vous ? », J’aurais dû répondre : « un animal qui ne se tient pas en laisse ». J’aurais dû répondre : « la liberté d’être soi »”.

Isabelle Aupy choisit ici la forme allégorique pour nous faire toucher du doigt l’importance du libre arbitre mais aussi du choix des mots quand ils servent à nous faire penser autrement, à nous faire accepter une autre réalité qu’on veut nous faire passer pour la vérité.

Ce petit roman d’un peu plus de 100 pages se lit d’une traite. Derrière la métaphore, il nous appelle à la vigilance, à garder un esprit critique, à ne pas tout accepter sans y réfléchir.

L’homme qui n’aimait plus les chats – Isabelle Aupy (Les Editions du Panseur – mars 2019)

4 commentaires sur “L’homme qui n’aimait plus les chats d’Isabelle Aupy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s