Les mains du miracle de Joseph Kessel 

Dans ce livre, Joseph Kessel revient sur l’incroyable et pourtant bien réel destin du docteur Félix Kersten. Spécialisé en massages thérapeutiques, discipline qu’il a apprise auprès des meilleurs professeurs, le Docteur Kersten a acquis une grande réputation, notamment en Allemagne. Et dans l’Allemagne nazie cette réputation est arrivée jusqu’aux oreilles de Heinrich Himmler. Souffrant de douleurs abdominales insupportables, le Reichsführer, ne peut bientôt plus se passer de son miraculeux médecin, le considérant à la fois comme son sauveur et un ami. Durant toute la guerre, le Docteur Kersten mettra à profit cette position privilégiée et les moments de faiblesse du chef de la Gestapo provoqués par ces terribles douleurs pour extirper au bourreau les promesses de vies sauves de milliers de victimes du nazisme.  

C’est peu de dire que ce livre est émotionnellement captivant.

Félix Kersten est un personnage attachant, toujours sur le fil du rasoir entre les vies qu’il veut sauver et la folie qui habite Himmler, totalement dévoué à la cause de son chef Hitler. Tout habité par son métier et par la volonté de faire du bien à ses malades, Kersten bascule doucement vers une conscience à la fois politique et de l’horreur en cours qui lui fait prendre des risques incroyables. Les passes d’arme entre un Himmler souffrant, totalement dépendant du bien-être que lui procure Kersten mais en qui le chef de la Gestapo n’est jamais totalement en sommeil et le médecin doté d’une profonde empathie envers les populations souffrantes sont passionnantes.  

“ Peu à peu, il avait élaboré pour ses demandes, toute une technique. Lorsque le mal dont Himmler était atteint traversait une phase aiguë et que, seules, les mains de Kersten avaient le pouvoir de l’apaiser, le docteur s’adressait, comme il l’avait fait jusque-là, aux sentiments de gratitude et d’amitié du Reichsführer. C’était en son nom personnel, pour sa propre satisfaction, qu’il demandait une grâce, un élargissement, l’annulation ou la suspension d’un décret.” 

Joseph Kessel nous fait ressentir cette angoisse qui habite Félix Kersten qui ne sait jamais vers quoi la balance va pencher et qui a une pleine conscience des risques qu’il prend. Car dans l’entourage de Himmler, il ne compte pas que des admirateurs et il aura plus d’une fois à déjouer des complots dirigés contre lui.  

Et puis, doit-on revenir sur cette élégance d’écriture, sur cette fluidité de style, sur cette capacité à faire ressentir la moindre émotion, sur la justesse de chaque phrase qui nous amène de la plus grande angoisse au soulagement le plus intense comme Félix Kersten ?  

C’est magistral. Par l’écriture et par la leçon d’humanité que nous donne Josepk Kessel à travers ce personnage de Félix Kersten. Cette lueur d’humanité au milieu du crime le plus abominable. Un bel hommage rendu à cet homme juste qui donna tant de soi pour sauver les autres.  

Les mains du miracle – Joseph Kessel (Editions Folio – novembre 2020) 

6 commentaires sur “Les mains du miracle de Joseph Kessel 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s