Dites-lui que je l’aime de Clémentine Autain

Un déchirant cri d’amour et d’abandon. Clémentine Autain livre avec franchise et pudeur son traumatisme d’enfance : la mort de sa mère à 33 ans alors qu’elle-même a 12 ans.

Une déchirure et une meurtrissure d’enfance dont il lui est difficile de guérir même si elle s’est, au fil du temps, forgée une carapace de protection.

Car cette mère n’était pas comme les autres. Comédienne prometteuse dans les années 70 pour Claude Miller, Catherine Breillat, Christine Pascal, Jacques Doillon, Dominique Laffin est aussi une femme qui ne sait pas être mère, angoissée, toujours sur le fil du rasoir.

Clémentine a grandi, en contre-exemple de cette mère perdue. Elle aura attendu trente ans pour rouvrir cette porte et pour enfin affronter cette béance dans sa vie.

« Tu étais grande, brune, avec des yeux noisette. Je suis petite, blonde, yeux bleus. Dix centimètres d’écart. La distance des couleurs. Rien à voir. Tu étais insomniaque, je dors comme un loir. Tu ne conduisais pas, j’ai passé mon permis. Tu étais artiste, je fais de la politique. Rien à voir je t’assure, ou je me rassure. »

Ce récit, bref, concis, ne cherche pas à apitoyer le lecteur. Il pose les choses, en douceur, sans grand mélo ni fracas et frappe juste.

Comment se construire sans modèle de mère, comment échapper à cette image de comédienne si talentueuse et pourtant si en proie au mal-être, comment se positionner en mère soi-même et répondre aux questions de ses enfants, que reste-t-il de cette filiation si lourde ? Autant de questions que Clémentine Autain aborde, en cherchant les clés de sa libération, comme un pont jeté entre elle et cette mère si mal adaptée au monde.

Un témoignage sincère et émouvant tout en retenue, presque apaisé, comme une acceptation de cette épreuve qui a sûrement aussi façonné la femme qu’est aujourd’hui Clémentine Autain.

Dites-lui que je l’aime (SP Editions Grasset – mars 2019)

Publicités

3 commentaires sur “Dites-lui que je l’aime de Clémentine Autain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s