Hors d’ici de Florence Delaporte

Comment se construire et se protéger au sein d’une famille dont le père est violent et la mère ne donne pas de tendresse ? Comment grandir avec des parents qui ne vous donnent pas confiance en vous, pire vous humilient, et vous refusent l’amour auquel tout enfant a droit ? 

Jeanne, vingt ans, vit dans ce type de famille toxique. Arrivée tardivement après quatre enfants plus grands, elle peine à trouver sa place dans cette famille qui exclut et qui s’épanouit sur le mode du conflit, avec un père qui vit sur les souvenirs de sa gloire et de sa richesse passées.  

Jeanne a choisi d’affronter, de lutter. Mais cela ne se fait pas sans laisser des traces et notamment dans sa relation avec les hommes et avec Matt de dix ans son aîné. Américain, avocat, il aime Jeanne. Mais ce qu’il lui propose est une autre forme d’enfermement. Celui du couple. Alors que Jeanne, même si elle veut quitter cette maison si justement nommée La Muraille, veut aussi étudier, écrire, vivre. Partir ou rester, quel sera son choix ? 

« Elle pense qu’ils seraient tellement forts s’ils faisaient bloc tous les six, ils seraient immenses, indestructibles, drôles, ils seraient beaux. Ils pourraient tellement s’apprendre les uns aux autres, sa sœur la musique, un frère la technique, l’autre la politique, le troisième le dessin, et le petit le pardon et la distance affectueuse sur tout cela. Ils pourraient faire tourner le monde dans l’autre sens s’ils étaient solidaires, rien qu’avec leur allant et leurs douze bras. » 

De cette base déjà de nombreuses fois traitée mais qui reste intéressante sur la filiation, les relations familiales et amoureuses, la construction d’une personnalité, les fêlures de passé et les conflits générationnels, Florence Delaporte livre un récit que j’ai trouvé sans beaucoup d’émotions avec une histoire d’amour qui suscite assez peu d’intérêt et un personnage, Jeanne, qui malgré toutes ses difficultés n’a pas éveillé en moi d’empathie.  

C’est joliment écrit, fluide mais il m’a manqué cette petite étincelle qui transforme le récit en quelque chose d’unique. 

Hors d’ici – Florence Delaporte (Editions Le Cherche Midi – janvier 2020) 

2 commentaires sur “Hors d’ici de Florence Delaporte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s