Achats juin 2020 (partie II)

Il faut toujours se méfier des phrases qui commencent par : « Je vais juste…« . La mienne s’est poursuivie avec « récupérer le livre que j’ai commandé« . Et cela a été le début d’un samedi après-midi d’achats livresques.

Car oui, à l’origine, je ne devais que prendre le livre de James Baldwin, Si Beale Street pouvait parler que j’avais effectivement commandé à la Librairie Paroles. Sauf qu’une fois sur place, je me suis mise à jeter un œil aux livres sur les tables, puis aux rayonnages. Et au final, je suis repartie avec 7 livres ! Mais tous pour de bonnes raisons.

Prenons par exemple Chantal Thomas. Si j’ai beaucoup entendu parler de cette auteure (et vu deux films adaptés de ses romans : Les adieux à la reine et L’échange des princesses), jamais je n’ai lu un de ses livres. Or, je venais de la voir à la Grande Librairie où elle était invitée pour son dernier ouvrage : Café Vivre. Comment résister à cette femme si brillante et qui parle si bien de ces lieux de vie où j’aime à m’installer pour voir le monde défiler ? Et puis, dans la foulée mes yeux ont croisé cet autre livre : Souvenirs de la marée basse et je l’ai aussi embarqué.

Florent Oiseau maintenant. J’ai déjà dit combien son roman Les Magnolias m’a séduite. Difficile donc de ne pas découvrir son précédent roman, Paris-Venise.

En ce qui concerne Jocelyne Saucier, c’est une chronique sur Instagram et plus exactement chez Sylvie, alias Yellow.Cat64 qui m’a donné envie de plonger dans ce récit, Il pleuvait des oiseaux.

Le Mars Club de Rachel Kushner, dont j’ai lu beaucoup de bien ne pouvait m’échapper. Quant à La double vie d’Anna Song de Minh Tran Huy, il m’a été chaleureusement recommandé par Marie-Eve, la pétillante propriétaire de la Librairie Paroles.

Voilà, vous savez tout ! Je ne pense pas qu’on puisse me reprocher quoique ce soit dans cette histoire, car tous ces livres (et même si ma PAL déborde) ont tous une bonne raison d’avoir rejoint ma bibliothèque.

7 commentaires sur “Achats juin 2020 (partie II)

  1. Je connais ça : aller chercher une commande et sortir le sac plein… Et pourtant réserver ou commander est à la base une façon pour moi de maîtriser mes achats. Je cherche une autre solution… XD En tout cas je te souhaite de très belles lectures, il parlait que (notamment) « Si Beale Street pouvait parler » est magnifique.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s