Le roi fol de Laurent Decaux 

Le royaume de France semble apaisé en ce début de l’année 1392. Le roi Charles VI est bien installé sur son trône, la reine Isabeau a donné naissance à un Dauphin, les conflits avec l’Angleterre sont en passe d’être réglés. Et pourtant, en quelques mois, tout va changer. L’adultère de la reine, la maladie du roi, les intrigues menées par les oncles de Charles et les aspirations de son frère vont faire basculer le sort du pays.  

Laurent Decaux nous raconte ici les coulisses d’un moment clé de l’histoire de France, où toutes les pièces d’un puzzle tragique s’emboitent pour faire vaciller le royaume. En mêlant les faits connus et les personnages réels à des personnages fictifs dont le rôle sera pourtant déterminant, l’auteur fait preuve à la fois d’une grande érudition et d’un remarquable talent d’imagination.  

On se laisse totalement happer par les histoires des uns et des autres et par ce roman aussi instructif que distrayant. L’auteur nous raconte ici un moment charnière, celui où la démence de Charles VI va naître et s’amplifier, et entraîner petit à petit le pays vers le chaos.  

« Me déguiser ? répondit Charles. Mais dès l’aube, mon cher Bureau, je revêts mon masque de souverain. Avant sexte, on m’habille, on me farde, on me prodigue les soins pour faire face à mes obligations. À la messe de huit heures, je suis le plus chrétien des rois. A la première audience, j’enfile mon habit de premier officier de justice, de redresseur de torts, d’oreille attentive du peuple. Au Conseil, au Parlement, devant les barons, je suis le suprême seigneur, le primus inter pares, le protecteur des lois. Et quand arrive le soir, je deviens l’arbitre des frivolités. Dites-moi, Bureau, à quel moment du jour ne suis-je pas déguisé ?» 

Il plonge dans les arcanes d’un monde où les alliances se font et se défont, où les ambitions des uns et des autres entrent en conflit, où il n’est pas permis de faire confiance même aux plus proches de soi. En faisant appel à des personnages inventés de toute pièce, Laurent Decaux comble les vides de l’histoire et tricote une intrigue totalement crédible et maîtrisée.  

Il dresse des portraits étonnamment vivants des personnages historiques qu’il met ici en scène : la frivole Isabeau, les cupides et intrigants Philippe le Hardi et Jean de Berry, l’indécis Louis d’Orléans partagé entre la fidélité à son frère et ses rêves de pouvoir alimentés par sa femme, Valentine Visconti, les valeureux conseillers du roi Olivier de Clisson et Bureau de la Rivière.  

Le tout compose une fresque passionnante dans laquelle on retrouvera un peu de Fortune de France de Robert Merle ou des Rois Maudits de Maurice Druon.  

Le roi fol – Laurent Decaux (Editions Pocket – février 2021) 

3 commentaires sur “Le roi fol de Laurent Decaux 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s