Ceux d’ici de Jonathan Dee

Jonathan Dee nous transporte dans la ville de Howland, en plein cœur du Massachusetts. Après les attentats du 11 septembre, la ville est devenue un refuge pour certains new-yorkais et notamment pour la riche famille de Philip Hadi. Mais l’arrivée de ce citadin au sein du microcosme local ne va pas sans provoquer quelques remous, surtout lorsque Hadi devient maire de la ville. Et la vague du changement va notamment toucher Mark Firth et sa famille, un entrepreneur local qui va se prendre à rêver d’une autre vie.

Voilà la type de roman passionnant qu’on peut rattacher à une littérature contemporaine riche et qui dresse un portrait sans concession de l’Amérique. Dans la veine d’un Jonathan Franzen, d’un Richard Ford ou d’un Richard Russo, Jonathan Dee s’attache à prendre le pouls d’une Amérique où les inégalités criantes attisent les rancœurs.

“Les gens de Manhattan surtout semblaient mus par la conviction erronée que les autres, les provinciaux, vivaient déconnectés de la réalité. Alors que c’était tout le contraire : sur terre, aucune espèce n’était plus déconnectée qu’un New-Yorkais. Des insulaires qui payaient un studio un million de dollars et passaient leurs journées à créer des programmes informatiques pour s’échanger des choses qui n’existaient pas – des gens réels, ça ?”

La construction, brillante, alterne d’un personnage à l’autre et sillonne la ville plongeant le lecteur au plus profond des relations humaines et des interactions familiales, amicales ou professionnelles. Souvent conflictuels, les échanges fusent, remplis de rancune, de désillusions, d’insatisfaction.

Ce récit est un passionnant roman social qui décortique une société où la performance est demandée à chacun mais où les chances ne sont pas les mêmes pour tous. Un roman universel en quelque sorte.

Ceux d’ici – Jonathan Dee / Traduction Elisabeth Peellaert (Editions 10/18 – février 2019)

6 commentaires sur “Ceux d’ici de Jonathan Dee

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s