Les incroyables aventures des sœurs Shergill de Balli kaur Jaswal

Les sœurs Shergill sont au nombre de trois. Rajni, l’aînée, est mariée et mère d’un fils de dix-huit ans qui vient de lui annoncer une nouvelle fracassante. Jezmeen, la cadette, se rêve en star de cinéma mais peine à décrocher ne serait-ce qu’un petit rôle. Shirina, la benjamine, se sent à l’étroit dans un mariage arrangé qu’elle a pourtant souhaité. 

Si les trois sœurs se retrouvent en plein voyage au cœur de l’Inde, ce n’est pas par choix ni pour le plaisir d’être ensemble mais pour honorer une promesse faite à leur mère qui vient de mourir. Celle-ci leur a laissé une lettre avec un trajet et des directives à suivre. Mais tout ne va pas exactement se dérouler sans difficultés. 

Je m’attendais à un livre léger, et par certains aspects il l’est ne serait-ce qu’à travers l’humour qui se dégage de certaines situations vécues par les trois sœurs durant leur périple. 

Mais c’est un livre qui renferme aussi une grande profondeur par les sujets qui sont abordés. 

« Elle n’avait aucune envie d’être ici, et encore moins maintenant, avec tout ce qui se passait à la maison. L’Inde n’était pas faite pour elle et ce constat n’était pas uniquement dû à ses souvenirs désagréables : son corps tout entier faisait une réaction allergique à ce pays. » 

Il y a bien sur le rapport entre les trois sœurs. Rijna qui se comporte un peu comme une seconde maman compte-tenu de sa position d’aînée. Jezmeen, confondante d’égoïsme. Et enfin Shirina, la dernière des sœurs, celle qui veut toujours bien faire, qui veut éviter les conflits. Il est intéressant de voir comment chacune interprète et revisite leur enfance. Rijna, parce qu’elle est plus âgée que ses sœurs, n’a pas tout à fait les mêmes souvenirs avec leur mère mais aussi avec leur père qui est mort très tôt. Elles n’ont pas non plus le même rapport avec l’Inde qui est le pays de leurs ancêtres mais où elles n’ont pas été élevées et donc pas le même rapport à leur héritage et à la culture sikh dont elles sont issues. Ce pèlerinage se trouve alors être l’occasion de grands moments d’introspection pour chacune d’elle mais aussi de confrontation.  

Le voyage est aussi pour elles, et pour le lecteur, l’occasion de plonger au cœur d’un pays fait de contradictions et qui peut se montrer parfois d’une grande violence. 

Ainsi, les sœurs Shergill vont vivre de grands moments de ferveur et de partage mais aussi être confrontées à leur statut de femmes dans un pays qui peut s’avérer dangereux et à tout le moins très inégalitaire. 

Ce livre est une intéressante auscultation des relations familiales et un voyage passionnant dans l’Inde contemporaine

Les incroyables aventures des sœurs Shergill – Balli kaur Jaswal (Éditions Belfond – mars 2020) 

8 commentaires sur “Les incroyables aventures des sœurs Shergill de Balli kaur Jaswal

    1. C’était d’ailleurs le pays à l’honneur au salon Livre Paris. Je me faisais une joie de mieux découvrir la littérature de ce pays que je trouve fascinante. Et puis le coronavirus est arrivé … ☹️

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s