Nous aurons été vivants de Laurence Tardieu

Avril 2017, Hannah Bauer croit reconnaître sa fille, Lorette, de l’autre côté du boulevard. Sa fille qui est partie sans un mot il y a sept ans. Cette apparition fait resurgir en Hannah tous les souvenirs qu’elle a voulu faire disparaître. Et cette journée s’avère aussi cruciale pour d’autres personnages liés à Hannah.

« Est-ce cela qu’on appelle vivre, éprouver dans le même souffle la présence et l’absence de toute chose, de tout être ? N’est-ce pas ainsi qu’elle éprouve dans sa chair sa fille Lorette, si présente et si inconcevablement absente depuis des années. »

Dans la seconde partie du roman, Laurence Tardieu nous ramène quelques trente ans en arrière, alors qu’Hannah est enceinte. Et déroule le fil de sa vie, de sa relation avec Lorette, avec son père et les non-dits qui jalonnent leur histoire, avec son mari dont elle s’éloigne petit à petit, avec sa meilleure amie Lydie, son point d’ancrage.

« Lorsqu’elle avait vingt ans, elle ignorait que le temps était le plus grand trésor d’une vie, elle ne savait pas que tout, ou presque, s’achetait, se négociait, sauf lui, et maintenant qu’elle en avait conscience, son temps à elle s’était rétréci comme une peau de chagrin. »

Laurence Tardieu nous emmène encore une fois dans les méandres de la mélancolie, au cœur du temps qui passe inexorablement et sans retour.

« Longtemps la vie paraît immensément longue mais un beau matin, c’est comme si les cartes avaient été rebattues dans la nuit et que ce qui nous était soudain donné à voir, c’est que cette sensation de temps infini devant soi n’était qu’une illusion, qu’en fait la vie est très brève. »

Véritable exploratrice de l’intime, elle sait magnifier ce qui pourrait être un récit pessimiste sur la vie en y insufflant de la poésie grâce à cette écriture pleine de sensibilité et de luminosité dont elle est coutumière.

Un roman intense et nostalgique sur la famille, les liens et les attachements filiaux et amicaux, le temps qui nous reste.

Nous aurons été vivants – Laurence Tardieu (Editions Stock – janvier 2019)

Merci aux éditions Stock et à NetGalley pour cette lecture

Publicités

9 commentaires sur “Nous aurons été vivants de Laurence Tardieu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s