Achat mai 2020 en poche (partie II)

La fin de l’homme rouge de Svetlana Alexievitch est venu rejoindre ma liste d’envie après l’écoute d’un podcast de France Culture. Il s’agissait d’une pièce enregistrée en septembre 2019 au Théâtre des Bouffes du Nord et qui réunissait des personnalités telles que Anouk Grinberg, Catherine Hiegel, André Wilms, Xavier Gallais… et mise en scène par Emmanuel Meirieu.

Je ne sais pas si c’est la proximité créée par le fait que j’écoute les podcasts avec un casque, l’intensité mise par les acteurs dans leur interprétation, la force des témoignages, l’écriture de Svetlana Alexievitch, mais je suis ressortie de cette écoute bouleversée et j’ai mis un peu de temps à m’en extraire.

J’ai aussitôt ajouté ce livre à la très longue liste de mes achats à venir.

A ma grande honte, je n’avais pas entendu parler du Prix Nobel de littérature 2015. Dois-je aussi avouer que c’est la série Chernobyl qui m’a fait découvrir un autre de ses livres qui a rejoint ma PAL, La Supplication ? Livre que je suis d’ailleurs en train de lire au moment où j’écris ces lignes et qui, je pense, va aussi me laisser une impression durable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s