Ces extravagantes sœurs Mitford d’Annick Le Floc’hmoan

Elles sont six : Nancy, Diana, Pamela, Unity, Jessica et Deborah. Un seul frère, Tom, au milieu de toutes ces filles et les parents, Sidney et David. Les sœurs Mitford sont issues d’une respectable famille de l’aristocratie britannique et auront toutes un destin remarquable. Si on connait assez bien le travail d’écrivain de Nancy, on connait peut-être un peu moins son histoire et celle de ses sœurs. Elles suivront des chemins souvent parallèles, parfois totalement divergents. Et si Nancy devient la maîtresse de Gaston Palewski, gaulliste de la première heure, Unity est devenue un soutien actif d’Hitler tandis que Diana se passionne pour le fascisme anglais. Jessica de son côté s’engagera auprès des républicains espagnols puis du parti communiste américain avant de devenir une journaliste réputée. Seules Pamela et Deborah se conformeront à ce qu’on attend d’elles dans cette Angleterre du XXème siècle en se mariant avec de riches partis.

Quel livre passionnant ! Et quelles vies incroyables !

« Tom a tous les privilèges, et notamment celui d’aller à l’école. Les filles n’y ont pas droit, car cela ne se fait pas. Pour Nancy, il s’agit d’une injustice. Elle réclame à cor et à cri d’aller en classe. Devant ses colères, sa mère reste calme, et inflexible. Car elle comprend que Nancy cherche avant tout à échapper à sa famille. A sortir de l’étroit cercle familial, à connaître d’autres visages. Elle a quatorze ans et, à cet âge critique, il est hors de question de la laisser s’en aller. »

Les destins des sœurs Mitford sont inextricablement liés à celui de leur pays mais aussi du monde dont elles sont des citoyennes actives même si les combats choisis par certaines d’entre elles sont discutables. Si on peut s’attendre, au début, à lire les biographies de jeunes aristocrates gâtées par la vie, voire à s’ennuyer un peu, on se rend rapidement compte que les 450 pages de ce livre vont tout simplement se dévorer.

Le rythme est enlevé, rythmé par tout ce qui arrive aux six sœurs et à leur famille. Terriblement actives et toutes d’une grande intelligence, elles entraînent le lecteur à leur suite à travers les soubresauts de l’histoire. Chacune des sœurs trouve ainsi sa place dans ce livre, en tant qu’individu et en tant que membre d’une famille étonnante et so British ! Elles démontrent toutes une extrême soif de liberté mais aussi un profond attachement à leur monde d’origine, à part Jessica qui tourne le dos à sa noblesse de naissance en prenant le parti des ouvriers et des laissés pour compte.

Une magnifique lecture qui jette un éclairage intéressant sur ces incroyables sœurs !

Ces extravagantes sœurs Mitford – Annick Le Floc’hmoan (Editions J’ai Lu – septembre 2003)

4 commentaires sur “Ces extravagantes sœurs Mitford d’Annick Le Floc’hmoan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s