L’Eté des quatre rois de Camille Pascal

L'été des quatre rois.JPGJ’avoue avoir un faible pour l’histoire de France et la vie de ses rois exerce une réelle fascination sur moi. J’ai lu beaucoup de biographies et de mémoires avec toujours autant de plaisir, surtout quand les narrateurs sont Alain Decaux, Jean Tulard ou Talleyrand ! Le livre de Camille Pascal m’a permis de renouer avec ces épisodes et de connaître plus en détail une période sur laquelle j’avais, finalement, assez peu de connaissances.

 

 

 

 

« Le temps pressait, car lorsque l’Histoire chausse ses bottes de sept lieues, il n’est pas d’autre choix que de courir à son rythme, au risque de se retrouver distancé à jamais et massacré par l’arrière-garde des temps nouveaux. »

L’histoire de France recèle bien des épisodes dramatiques et des revirements incroyables. Dans ce livre de la rentrée littéraire paru aux Editions Plon, Camille Pascal revient sur 2 mois de 1830 pendant lesquels la France a vécu une période extrêmement confuse.

Quatre rois se succèdent sur le trône sur cette courte période : Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe, pour certains de manière très éphémère ! Deux mois incroyables de chaos, de révolte, de révolution, de changements durant lesquels la monarchie moribonde essaie de se maintenir au pouvoir, sans comprendre que la France qui a décapité un roi et connu l’Empire n’acceptera plus que des rois la dirigent et la privent de ses libertés.

« Demain, si vous hésitez, si les ordonnances ne sont pas rapportées, demain à midi, il n’y aura plus en France ni roi, ni dauphin, ni Duc de Bordeaux ! »

1830 a un petit goût de 1789 et de 1792, le peuple est en lutte contre ses gouvernants. La France cherche sa voie pendant que la monarchie, moribonde et totalement aveuglée, perd ses derniers espoirs de régner.

« Ce fut au tour de la dauphine de chanceler. Elle voulait partir dans l’heure, tant cette marche sur Rambouillet lui en rappelait une autre, atroce, qui avait scellé le sort de toute sa famille et dont, depuis trois jours, elle revivait l’horreur dans des nuits sans sommeil. »

On croise dans cette fresque historique des personnages fabuleux comme Talleyrand, Thiers, Chateaubriand, Hugo, Sainte-Beuve, Lamartine, Alexandre Dumas, Stendhal, Casimir Perier … quelle époque ! Quel foisonnement ! On s’attend presque à croiser Gavroche au détour d’une barricade !

La plume de Camille Pascal est à la fois légère et érudite. Il nous raconte cette épopée royale et cette fuite éperdue avec ironie et sur un rythme soutenu. On retrouve dans son texte quelque chose du ton des lettres de Mme de Sévigné, conteuse redoutable.

 Il distille au cœur de ce moment dramatique de l’histoire de France, des moments remplis d’humour et le ton n’est jamais pédagogique ou professoral. L’auteur nous fait vivre les soubresauts de l’histoire de l’intérieur, truffant son récit d’anecdotes savoureuses qui lui donnent un aspect d’une grande réalité.

Un moment de lecture passionnant.

 « Charles X paraissait un peu perdu. Il hésita, fit quelques pas dans la cour d’honneur avant de revenir au bas du perron. Le valet connaissant la mauvaise vue du roi s’approcha avec son flambeau, révélant alors aux témoins de la scène le visage défait et le regard absent d’un homme qui ne savait pas où il se rendait. Les minutes passaient, et le roi, comme pris d’une sorte d’hébétude, ne cessait d’aller et de venir du château à sa voiture. »

Un grand merci à NetGalley France et Editions Plon pour cette découverte de rentrée.

L’été des quatre rois – Camille Pascal (Editions Plon – août 2018)

2 commentaires sur “L’Eté des quatre rois de Camille Pascal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s