Disparaître de Mathieu Menegaux

Paris, XVIIIème arrondissement, une jeune femme se suicide en se jetant du 6ème étage.

Saint-Jean Cap Ferrat, un homme est retrouvé sur la plage sans moyen de l’identifier. Son séjour dans l’eau a trop abîmé son corps, les bouts de ses doigts ont été brûlés pour effacer toute empreinte digitale et il est intégralement épilé.

Y a-t-il un lien entre ces deux drames ? Lequel ? En parallèle de l’enquête menée par le capitaine Grondin au sujet du cadavre de l’homme, l’histoire met en scène la relation amoureuse que la jeune Esther entretient avec Étienne, le dirigeant de la banque où elle vient d’être embauchée.

On comprend très vite qui sont les deux cadavres d’ouverture, ne reste plus qu’à savoir pourquoi.

Je pense que ce n’est pas avec ce roman que je vais compter parmi les admirateurs de l’auteur.

« La tendance est là : dans un univers connecté vingt-quatre heures sur vingt-quatre, partout dans le monde, la frontière entre vie privée et vie professionnelle a volé en éclats. Répondre aux mails à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, sept jours sur sept, est devenu un standard. »

L’écriture un peu simple ne met en valeur ni les personnages ni l’intrigue. Tout reste assez lisse et manque d’aspérités pour s’intéresser réellement aux protagonistes de cette histoire que je ne sais toujours pas comment qualifier. Polar avec l’enquête que mène la police ? Romantique avec l’histoire d’amour d’Esther et Étienne ? Sociale avec les conditions de travail de la banque qui conduisent les salariés au sacrifice de leur vie personnelle et au burn-out ?

Pour moi le roman se perd un peu entre tout ça et la reconstitution du puzzle ne m’a arraché qu’un faible « tout ça pour ça ? ».

Disparaître – Mathieu Menegaux (Editions Grasset – janvier 2020)

11 commentaires sur “Disparaître de Mathieu Menegaux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s